Les effets de la crise sanitaire sur le marché immobilier rural

On observe depuis le début de la crise sanitaire un engouement significatif des français pour la vie à la campagne. Ce marché boudé par les français pendant des années, retrouve depuis quelques mois une dynamique spectaculaire. Il ne peut être utilisé les termes « d’exode rural », mais il est indéniable que nos campagnes, ont, depuis le début de la crise sanitaire, repris des couleurs en termes de valorisation patrimoniale. La clientèle pour ce type de biens immobiliers est souvent constituée de citadins fuyant les villes avec ou sans enfants. Le projet de « migration » vers le secteur rural est pour la plupart des personnes concernées un projet trouvant sa source avant même l’avènement du COVID, cependant, il est probable que la crise ait accéléré les prises de décisions des français. Une des conséquences de cette évolution des comportements des ménages souhaitant changer de lieu de vie et de façon de vivre sera surement une modification de l’économie du monde rural dans les prochains mois et années à venir.

Auteur
Ludivine TROUVE – Expert immobilier Certifié CFEI® Valeurs vénales & locatives, Biens d’habitations & professionnels